Réduire ses impôts et améliorer sa prévoyance grâce au 3ème pilier

Réduire ses impôts et améliorer sa prévoyance

La prévoyance santé et retraite suisse est constituée de 3 piliers : une prévoyance étatique obligatoire (1er pilier), une prévoyance professionnelle (2ème pilier) et une prévoyance facultative complémentaire (3ème pilier). Sous la forme de produits bancaires et d’assurance, le 3ème pilier vous offre une couverture utile contre certains risques (invalidité, décès), et vous permet également de réduire votre imposition. Explications.

1 – Le 3ème pilier : prévoyance liée vs prévoyance libre

Le capital constitué via le 3ème pilier vient en complément du 1er et du 2ème piliers. En principe, tout individu résidant dans la Confédération peut souscrire à un 3e pilier. Sont éligibles : frontaliers, titulaires d’un permis B (résidence longue durée), permis C (permis d’établissement), permis L (résidence courte durée).

Il existe 2 types de produits 3ème pilier :

– Les produits du 3ème pilier A – lié : le capital ne peut être retiré avant la retraite, mais les versements sont intégralement déductibles,

– Les produits du 3ème pilier B – libre : les conditions de retrait sont plus flexibles, cependant la déductibilité des versements est plafonnée,

Les établissements bancaires sont habilités à proposer des produits du pilier 3A, tandis que les compagnies d’assurance sont habilitées à proposer les produits des piliers 3A et 3B. Visitez le site https://www.devistroisiemepilier.ch pour une analyse de ces produits.

2 – Pilier 3A : Prévoyance liée

Les contributions sont fiscalement déductibles du revenu imposable, dans les limites annuelles fixées par l’Office Fédéral des Assurances Sociales :

– CHF 6 826 pour les salariés qui cotisent également au 2ème pilier,

– CHF 34 128 pour les travailleurs non encore affiliés à une caisse de prévoyance vieillesse, sans excéder 20% du revenu fiscal du travailleur,

Les capitaux du pilier 3A ne rentrent pas dans la base de calcul de l’impôt sur la fortune, et les produits financiers sont exonérés fiscalement.

Les capitaux doivent être retirés intégralement au moment du départ à la retraite. Exception : ceux qui continuent une activité professionnelle peuvent décaler de 5 ans ce retrait. Le retrait anticipé des capitaux est possible lorsque vous pouvez justifier de leur affectation à la construction d’un logement principal, au lancement d’une activité lucrative indépendante et formelle – ou enfin en raison d’une invalidité ou d’un départ définitif de la Confédération.

3 – Pilier 3B : Prévoyance libre

Les versements dans le cadre de produits du pilier 3B offrent une déductibilité inférieure à ceux du pilier 3A. Ces plafonds annuels de déductibilité varient selon les Cantons.

Dans le Canton de Fribourg :

– CHF 1 500 pour les couples mariés,

– CHF 750 pour les personnes célibataires,

Dans le Canton de Genève :

– CHF 2 196 pour les salariés célibataires,

– CHF 4 434 pour les indépendants célibataires,

– CHF 3 294 pour les couples salariés,

– CHF 4 989 pour les couples dont 1 conjoint est sans affiliation LPP, CHF 6 652 pour les couples avec les 2 conjoints indépendants,

Les déductibilités du pilier 3A et 3B sont cumulables sous conditions. Le capital peut être retiré sans restrictions majeures, cependant il est imposé à l’impôt sur la fortune.