Solutions de défiscalisation pour réduire ses impôts

défiscalisation pour réduire ses impôts

Tout le monde souhaite payer moins d’impôts chaque année. Sachez qu’il existe plusieurs méthodes de défiscalisation, alors il se peut que vous vous perdiez. De ce fait, choisir parmi les solutions suivantes pourrait faciliter votre tâche.

Placement immobilier et placement financier

La meilleure des solutions de défiscalisation est l’investissement dans les biens immobiliers défiscalisant. Comment ça marche ? La législation française est avantageuse en matière de fiscalité sur les biens immobiliers. En effet, l’investissement dans un logement permet de réduire l’impôt à payer sur le revenu. La loi Pinel offre par exemple une réduction de 21 %. La loi Bouvard en outre propose 11 % de réduction. Au cas où vous voulez plus d’explications concernant ces deux lois, vous pouvez visiter le site suivant www.labecedairedupatrimoine.fr.

Vous devez seulement noter qu’il existe une pléthore de formes de placement immobilier. De ce fait, demandez des conseils auprès des spécialistes pour trouver la solution correspondante à votre situation. La loi Girardin (investissement immobilier en outre-mer) de son côté permet d’obtenir une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 118 %.

En ce qui concerne le placement financier, deux solutions sont disponibles : investir dans un fonds d’investissement de proximité (FIP) ou dans un fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI). Les impôts à payer pour ces deux formes de placement financier seront réduits de 18 %.

Contrat de préparation à la retraite et travaux de rénovation énergétique

Depuis plusieurs années, le système de retraite de l’État est en difficulté. C’est la raison pour laquelle on a créé le PERP ou Plan d’Épargne Retraite Populaire. Ce système permet aux retraités de bénéficier d’une autre source de revenus durant la retraite. Il s’agit d’un contrat à long terme où le salarié verse des sommes à titre de cotisation auprès d’une banque, mutuelle ou organisme de prévoyance. L’État offre une réduction d’impôts sur ces cotisations versées.

Les travailleurs non-salariés en outre peuvent souscrire un contrat de retraite Madelin. Ce dernier fonctionne comme le PERP. Les fonctionnaires ont aussi la possibilité d’opter pour le régime Préfon. Bref, préparer sa retraite permet d’obtenir des réductions sur les impôts à payer. Choisissez seulement la solution qui sera avantageuse pour votre cas.

En ce qui concerne la rénovation énergétique, notez que vous pouvez obtenir une réduction d’impôt en souscrivant au CITE ou Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique. Toutefois, vous devez vous informer sur les travaux éligibles. On peut citer par exemple les travaux d’isolations divers (toitures, planchers bas…), l’installation de système de chauffage, l’installation de borne de recharge pour voiture électrique, etc.

Faire des dons ou engager un salarié à domicile

Les dons aux organismes d’intérêt général peuvent entrainer une réduction d’impôt de 66 %. Au cas où vous offrez des dons à un organisme qui aide gratuitement les personnes en difficulté, vous pouvez recevoir une réduction d’impôts de 75 %. Toutefois, la réduction ne doit pas excéder 403 euros. Au-delà de cette somme, le taux de réduction est de 66 %.

L’embauche de salarié à domicile est aussi une solution pour réduire ses impôts. En effet, vous pouvez obtenir un crédit d’impôt (taux de 50 %) en engageant des personnes pour réaliser des tâches à votre domicile. Les travaux concernés doivent seulement entrer dans le cadre du ménage, le soutien scolaire, la garde d’enfants, les petits travaux de jardinage et l’aide à domicile. Le montant limite de réduction chaque année est de 12 000 euros. Par contre, le montant limite est de 20 000 euros pour les aides aux personnes invalides ou les personnes qui ont à leur charge une personne invalide.

En somme, ces solutions sont les plus pratiques pour défiscaliser vos revenus. Alors, qu’attendez-vous pour commencer dès à présent ?