Investissement immobilier locatif : comment s’y prendre ?

Investissement immobilier locatif

L’investissement dans l’immobilier séduit de plus en plus les citoyens. La raison ? C’est un placement sécurisé qui permet de se constituer un patrimoine durable, d’arrondir ses fins du mois et de dégager des plus-values en cas de revente dans le futur. Toutefois, il existe certains paramètres à prendre en compte afin d’éviter les pièges.

Optimiser son investissement locatif : quel dispositif choisir ?

L’investissement immobilier locatif ouvre droit à un allègement fiscal, dont le montant varie selon le type de logement choisi. C’est une solution plutôt rentable pour les contribuables. La loi Pinel s’adresse principalement aux maisons neuves mises en location nue pendant 6, 9 ou 12 ans. La réduction d’impôt est de 12, 18 ou 21 %, variant selon la durée de la location. Elle est valable jusqu’en 2021 et concerne les VEFA, les logements anciens rénovés et neufs déjà achevés de moins de 5 ans. Le montant de l’investissement est limité à 300 000 euros. Attention ! Seules les zones A, Abis et B sont éligibles à ce dispositif. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.my-invest.immo.

Il est également possible de se tourner vers une location meublée. Le dispositif Censi-Bouvard est réservé aux contribuables qui investissent dans un logement neuf meublé jusqu’au 31 décembre 2020. La durée de la location est de 9 ans. Le prix du bien ne doit pas dépasser 300 000 euros HT et la réduction d’impôt est de 11 %, reportable sur 6 ans, si l’impôt n’est pas suffisant pour bénéficier de la réduction d’impôt. De même, la TVA de 20 % sur le prix d’achat peut être récupérée, sous certaines conditions. Le statut LMNP est aussi cumulable avec la loi Censi-Bouvard.

Comment bien choisir son bien immobilier ?

 Il existe plusieurs points à vérifier pour garantir la rentabilité de votre projet d investissement immobilier locatif. Tout d’abord, étudiez la localisation. Mieux vaut se tourner vers un quartier bien desservi par les transports en commun et capable de séduire la cible. Par exemple, pour les étudiants ou les familles, misez sur un appartement ou un studio proche des universités et des écoles. Ensuite, renseignez-vous sur le tarif de la location dans la région et sur la demande locative pour pérenniser l’investissement. Évitez également les zones à risque, même si le tarif est attractif.

En outre, pour bien investir dans l immobilier, ne tenez pas compte de vos avis et de vos préférences. Le bâtiment à acheter doit plaire à la cible pour un investissement rentable. Ainsi, vous multipliez vos chances de trouver facilement un locataire. De même, il faut dénicher un logement à bon prix pour vous prémunir contre les risques. La règle : ne jamais surestimer la valeur locative. De la sorte, prenez tout votre temps, faites des recherches, visitez beaucoup de maisons en accord avec vos objectifs… Pour vous aider dans cette démarche, vous pouvez demander l’accompagnement d’un professionnel.

Comment réussir un investissement locatif ?

A priori, vous devez vous informer sur le promoteur de votre choix pour réussir un investissement locatif. Sur le net, vous pouvez accéder aux témoignages des internautes : est-ce un expert fiable ? Assurez-vous également qu’il respecte les normes en vigueur et le délai de livraison si vous optez pour un achat en VEFA par exemple. Vous pouvez également vous rendre sur son chantier pour vous faire une idée de la qualité de ses prestations. Avant la réservation, demandez tous les détails concernant la construction : le nombre de pièces, la qualité des matériaux, la finition, le paiement, la date de livraison… En tout cas, afin d’éviter les déconvenues, privilégiez un professionnel réputé et de confiance, ayant une bonne solidité financière.

Au moment de choisir le locataire, vous devez exiger certains justificatifs pour vérifier la solvabilité de ce dernier et minimiser les risques. Si le loyer est assez élevé, vous avez le droit de demander une caution solidaire. Enfin, le mieux, c’est de confier la gestion à un bon gestionnaire pour ne pas ruiner votre investissement.

Comment gérer son patrimoine lors de la crise du COVID-19 ?
Les avantages d’un investissement Pinel à Montpellier