Financière Magenta et le dispositif Girardin Industriel

Financière Magenta et le dispositif Girardin Industriel

Fort d’une vingtaine d’années d’expérience, Financière Magenta est un groupe dont la spécialité est la mise en place d’un produit d’investissement se basant notamment sur les leviers fiscaux proposés par le gouvernement. Son ambition est bien sûr les opérations d’investissements qui conjuguent qualité, rentabilité motivante, et surtout fiscalité optimisée. À noter que ce groupe s’impose aujourd’hui comme étant l’opérateur par excellence dans le domaine des opérations industrielles défiscalisant qui relèvent bien sûr du dispositif girardin industriel.

Gros plan sur le principe du dispositif Girardin industriel

Plus concrètement, le volet industriel dudit dispositif Girardin industriel a pour finalité d’encourager les contribuables en Métropoles (essentiellement ceux qui sont moyennement ou fortement imposés et qui souhaitent savoir comment payer moins d’impôts) à contribuer au financement des PME se trouvant dans les départements et collectivités d’Outre-mer. Le but étant de favoriser la relance des investissements privés, mais également de pallier le déficit en investissement dont le principal responsable est le secteur bancaire local de plus en plus frileux.

Suite à sa souscription à une opération découlant du dispositif Girardin industriel, l’investisseur métropolitain devient systématiquement associé d’une société en nom collectif (SNC). Ce dispositif, comme la laisse présagé son nom, s’agit d’un produit défiscalisant à travers lequel il investit dans de matériel industriel neuf. La SNC ainsi créée met ensuite ce dernier à disposition de l’exploitant local qui s’engage bien sûr à le louer pendant une durée de 5 ans, et ce à des conditions particulièrement avantageuses. Au terme de ce délai de location, l’exploitant en deviendra automatiquement propriétaire.

Que vous soyez particulier (IR) ou entreprise (IS) et que vous souhaitez souscrire une opération Girardin industriel pour ensuite profiter pleinement des avantages fiscaux qui en découlent, autant solliciter l’accompagnement sur-mesure d’un véritable professionnel qu’est le groupe Financière Magenta.

Financière Magenta : un opérateur incontournable en Girardin industriel

Le groupe Financière Magenta, a pour vocation de proposer à celui qui souhaite savoir comment réduire ses impôts un accompagnement quant au montage de son projet industriel. Et comme il s’agit ici d’un accompagnement sur-mesure, Financière Magenta intervient dès le début du projet jusqu’à ce que les biens soient mis en place. Tout au long de la concrétisation du projet, ce groupe met au profit des opérateurs Girardin industriel sa pluralité d’expertises ainsi que ses collaborateurs dont l’optique est de faire en sorte à ce que le projet soit rentable.

À noter qu’en contrepartie de la contribution au financement de matériel industriel en Outre-mer, les investisseurs Girardin octroyer, dès la première année suivant sa souscription, d’une réduction d’impôts dite « one shot » dont le taux oscille généralement entre 110 % et 120 % du montant total investi. En tirant profit de ce spécialiste en mécanisme de défiscalisation il est possible d’accéder à des investissements s’accompagnant des objectifs de rendement annuel de 15 % minimum.

Le groupe Financière Magenta est toujours synonyme de sécurité

Financière Magenta se destine aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers désirant prétendre à une fiscalité optimisée. La valeur ajoutée d’un tel groupe formé de plusieurs entreprises opérationnelles réside dans le fait qu’en respectant le Code général des impôts, les investissements proposés se veulent toujours hautement sécurisés. En plus des montages fiables qu’il propose aux contribuables métropolitains, il leur apporte de surcroît des garanties solides afin que les projets à concrétiser, comme les projets girardin industriel, puissent se conjuguer avec rentabilité. Le but du groupe Financière Magenta étant de veiller à ce que chaque investissement proposé soit en mesure de compenser le manque de ressources dans les territoires ultramarins.