Défiscalisation et gestion de patrimoine : en savoir plus

gestion de patrimoine

La défiscalisation : un avantage à la portée de tout un chacun pour peu que l’on sache les conditions qui y sont liées. En effet, des dispositifs existent aujourd’hui pour permettre, à qui le souhaite, de bénéficier d’une réduction d’impôts. Le montant de cette diminution dépendra, entre autres, de la solution choisie et de la bonne réalisation des démarches y afférentes. Vouloir bénéficier de ces privilèges relèvera alors, en premier lieu, de la connaissance des diverses possibilités de défiscalisation. Une fois les variétés d’offres assimilées, il s’agira de maîtriser leur fonctionnement et de comprendre les opérations à effectuer pour parvenir à la réduction escomptée. La somme de ces opérations en demande donc beaucoup à celui ou celle qui souhaite bénéficier d’avantages fiscaux. Avec la multitude des placements disponibles, le nombre de difficultés peut aussi s’accroître. Pour les personnes non initiées et celles qui ont besoin d’une aide supplémentaire ou d’un complément d’informations, il peut être indispensable de faire appel à un professionnel. Pour comprendre et pour faciliter l’accès à un programme de défiscalisation, quelques bases sont à acquérir.

Quelques dispositifs de défiscalisation

Il existe un grand nombre de dispositifs donnant accès à un certain pourcentage de défiscalisation. À titre d’exemple, on peut citer la loi Girardin qui peut faire profiter d’une réduction fiscale pour un montant allant jusqu’à la moitié de la somme investie qui concernera, soit, le logement social dans les DOM-TOM, soit, l’investissement dans le logement social en France métropolitaine. Pour pouvoir réellement s’accoutumer avec les dispositifs de défiscalisation, il faudra se familiariser avec le secteur qui propose le plus de programmes : l’immobilier. Ils font office de réels placements financiers. Afin d’avoir des renseignements plus approfondis, consulter althos-patrimoine.com/. Les quelques dispositifs expliqués ci-dessous sont des pistes pour un projet d’investissement permettant, non seulement, de bénéficier d’une baisse des impôts à payer, mais se posent aussi comme étant des solutions pour la constitution d’un patrimoine (durable et répondant aux exigences en vigueur) :

  • La loi Pinel : qui, en investissant dans l’acquisition d’un bien immobilier neuf en vue d’une mise en location, donne lieu à une défiscalisation à hauteur de 12 % (mise en location de 6 ans), 18 % (pour une mise en location de 9 ans), 21 % (pour une mise en location de 12 ans) ;
  • La loi Malraux : dont la diminution des impôts à payer est octroyée suivant quelques conditions dont la restauration d’un bien immobilier ancien dans un secteur sauvegardé ou dans une zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (ZPPAUP) ; tous deux, en vue d’une mise en location pour une durée de 9 ans. Pour le premier cas, la réduction est de 30 %, la seconde option amène à une défiscalisation de 22 % ;
  • La Loi Censi-Bouvard : concerne la mise en location de biens immobiliers meublés pour des particuliers ou location meublée non professionnelle (LMNP). Elle concernera notamment des logements pour vacanciers, étudiants et/ou pour personnes âgées pour une défiscalisation de 11 % sur 9 ans.

Les rôles d’un conseiller en gestion de patrimoine

Un investissement, quelque soit sa nature, doit se faire en suivant la règlementation en vigueur. Aussi, il est primordial de connaître tout ce qui concerne de près ou de loin la législation ; compétences que seuls les professionnels maîtrisent entièrement. C’est d’ailleurs l’une des raisons principales qui peut pousser à faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine. Il sera, entre autres, chargé de conseiller son client sur tous les domaines : juridiques, économiques, financiers, fiscaux. Il devra également mettre au point une stratégie porteuse en relation avec le but, les avoirs et les besoins de son commanditaire. Il rapportera ensuite toutes ces informations à l’état du marché et à toutes les possibilités qui peuvent s’offrir pour en retenir la meilleure et la plus adaptée aux attentes décelées.

La corrélation entre défiscalisation et gestion de patrimoine

La gestion de patrimoine intervient consciemment ou non, dès qu’il s’agit d’investissement (financier ou immobilier). En somme, il consiste à étudier les gains potentiels et les éventuels risques pour déterminer le « produit » le plus avantageux. Il est donc vrai que le procédé peut se faire par tous. Toutefois, en n’ayant pas les connaissances et les informations adéquates, l’évaluation peut être faussée ; entraînant ainsi des pertes qui peuvent être conséquentes. Qu’il s’agisse, du choix d’un achat de bien immobilier pour une mise en location, de la détermination d’un plan d’épargne ou d’un comparatif d’assurance vie, l’expertise d’un conseiller de gestion est toujours un atout. Il aidera dans :

  • La sélection de la solution d’investissement ;
  • Le renseignement sur les modalités à suivre pour un projet ;
  • Les démarches relatives à la défiscalisation.

Le tout sera suivi d’un accompagnement efficient à chaque étape des opérations.