Acheter un appartement avec la loi Pinel, comment ça marche ?

loi Pinel

Investir en Pinel vous offre beaucoup d’avantages. Pour pouvoir bénéficier de ces avantages, il ne vous suffit que d’acheter votre appartement via le dispositif de défiscalisation. Pour cela, il vous faut trouver un logement neuf dans un endroit pourvu de beaucoup de locataires, de monter votre dossier financier et de mettre l’appartement en location. Le dispositif de défiscalisation Pinel est éligible dans les régions qui ne dépassent pas les 5 500 euros le mètre carré concernant la valeur de l’appartement. Le dispositif est adressé à tout individu qui désire réduire ses impôts dans ses investissements selon quelques conditions en fonction de votre taux d’endettement par exemple.

Les bases de la loi Pinel

Un dispositif de défiscalisation, la loi Pinel vous permet d’investir dans l’immobilier neuf en bénéficiant des réductions fiscales. Le dispositif Denormandie le complète de nos jours. Lorsque vous investissez en Pinel en achetant un logement dans une certaine localisation, vous pouvez bénéficier de ce dispositif. Votre appartement doit se trouver dans une zone de tension dans le domaine de la location immobilière. Pour pouvoir profiter du dispositif, l’acquisition de l’appartement doit être faite après septembre 2014. La loi Wargon remplacera la loi Pinel en 2022. Concernant les appartements, la date butoir sera prolongée jusqu’en 2024. Pour pouvoir bénéficier de la loi Pinel, l’appartement doit être loué après au plus tard un an après l’achat de ce dernier. Un plafond concernant les montants des loyers sera posé. Aussi, le profil des locataires est sélectionné en fonction de ses ressources financières. Vous devez procéder à la location de l’appartement au moins pour 6 ans. Les locataires doivent utiliser le logement comme leur résidence principale. Concernant les performances énergétiques, le logement doit pouvoir répondre aux normes RT2012 ou BBC. L’appartement ne doit pas être meublé, c’est-à-dire que le type de location est une location non meublée. Vous pouvez louer vous-même votre appartement en investissant seul, mais vous pouvez aussi investir au sien d’une SCPI ou d’une SCI. Le dispositif Pinel a pour but la favorisation de la construction dans le neuf. Pour plus d’informations concernant l’achat d’un logement avec la loi Pinel, cliquez ici.

Les étapes de la loi Pinel

Avant de faire des investissements dans un appartement avec la loi Pinel, vous devez d’abord constituer votre dossier. Renseignez-vous bien sur la mécanique du système ainsi que les conditions qui s’y réfèrent. Il existe des risques de pièges ou d’arnaques que vous devez éviter comme tout investissement. N’hésitez pas à faire des simulations de défiscalisation pour calculer les retombées financières. Vous pouvez faire appel à une conseillère en gestion du Patrimoine pour vous aider dans votre projet. Dans le choix de l’appartement à acheter, vous devez aussi réaliser le meilleur choix pour réaliser le meilleur investissement. Vous pouvez ensuite contacter votre banquier pour avoir un crédit. Là aussi, ne vous limitez pas à une seule banque, mais comparez plusieurs afin que vous puissiez faire le meilleur choix du taux de crédit.

A propos de la construction du bien

La seconde étape est la construction du bien immobilier. Vous serez toujours informé concernant la progression des travaux. Pour le cas d’une VEFA, vous devez vous acquitter des 35 % du montant lorsque les fondations sont achevées, 70 % à la fin des travaux de toiture, 95 % lorsque les travaux sont finis et les 5 % restantes lors de la livraison du logement. L’étape suivante consiste à louer l’appartement. La dernière étape qui est facultative est la revente de l’appartement. Si vous avez choisi d’acheter l’appartement « clé en main », vous pouvez acquérir le bien immobilier en payant la totalité du bien immobilier lors de la signature de l’acte de vente.

 

Les luttes contre le blanchiment d’argent
Les avantages de la loi Pinel : pourquoi investir dans le neuf ?