Acheter dans le neuf : quels avantages ?

Acheter dans le neuf

On distingue deux manières d’acquérir une maison : soit on achète une maison rénovée, soit on s’investit dans le logement neuf. Cette deuxième méthode reste la plus pratique et la plus bénéfique. Voici notamment quelques avantages qu’on peut obtenir de l’investissement d’un immeuble neuf.

Un investissement pratique

En somme, acheter un logement neuf est très pratique. D’abord, vous disposez d’un immeuble solide et à la pointe de l’innovation. Une maison neuve est généralement construite avec des matériaux durables et de bonnes qualités. De même, elle est équipée de technologies dernier cri. En achetant un logement neuf, vous n’avez donc plus besoin de faire des travaux. La maison est prête à l’emploi, ce qui n’est pas le cas d’une maison ancienne qui nécessite encore de nombreuses modifications.

Ensuite, les maisons neuves sont généralement plus économes en terme d’énergie. Elles ont été construites en répondant à certaines normes imposées par la loi. En effet, des règles ont été fixées sur les logements neufs, afin d’éviter le gaspillage d’énergies. Certains immeubles répondent même aux exigences de l’environnement et sont donc plus écologiques.

Enfin, vous pouvez rénover votre maison autant que vous le voulez. La tendance en matière immobilière change constamment. Vous pouvez donc la personnaliser selon vos besoins, votre mode de vie et selon les évolutions sur le marché. Aujourd’hui, de plus en plus de promoteurs immobiliers propose la vente d’immeubles neufs. Tel est le cas du site bienici.

Une fiscalité attrayante

La plupart des gens sont réticents à l’idée d’investir dans un logement neuf, étant donné que son prix est plus élevé qu’une maison rénovée. Pourtant, dans le fonds, l’investissement immobilier reste très attractif surtout en termes de fiscalité. En achetant un immeuble neuf, on peut bénéficier d’une réduction de frais de notaire. Pour rappel, le passage chez un notaire est obligatoire lors d’un achat immobilier. Il intervient surtout au moment de la signature de l’acte de vente. À la fin de sa prestation, l’acheteur doit lui payer sa rémunération, mais aussi les dépenses nécessaires pour la publicité foncière et les formalités administratives. Pour une maison neuve, ces frais ne s’élèvent qu’à 2 à 3 % du prix du bien, alors que dans une maison rénovée, il faut payer jusqu’à 7 % du prix du bien.

De même, vous pouvez profiter d’une exonération de taxe foncière pendant 2 ans. La seule condition pour en bénéficier, est de déclarer l’immeuble dans les 90 jours qui suivent sa finition. Enfin, il est très rentable en terme d’investissement locatif. En effet, la loi Pinel attribue une défiscalisation au logement loué, dans les 12 mois après son acquisition. La fiscalité peut être réduite de 12 à 21 %, en fonction de la durée et du prix de la location.

L’existence de plusieurs garanties et protection juridique

En choisissant les programmes neufs, l’acquéreur bénéficie de plusieurs garanties dont la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale et la garantie décennale. La garantie de parfait achèvement s’étend sur une durée de 1 an. Le constructeur s’engage à réparer tous les dommages résultant de la construction. Cela peut s’agir d’une fissure, de la dégradation de murs ou autres problèmes techniques. Toutefois, cette garantie ne concerne pas les usures normales comme une simple panne, par exemple.

Quant à la garantie biennale, elle concerne certains équipements spécifiques comme le radiateur, la chaudière, etc. Généralement, ces équipements doivent être démontables. Sa durée s’étend sur 2 ans. Enfin, la garantie décennale est un engagement de 10 ans et concerne tous les dommages qui peuvent fragiliser la maison. Le promoteur est donc obligé d’intervenir et de les réparer. Cependant, si l’usure résulte d’un mauvais entretien de l’acheteur, la responsabilité du constructeur peut être désengagée.

Comment gérer son patrimoine lors de la crise du COVID-19 ?
Les avantages d’un investissement Pinel à Montpellier