Comment défiscaliser dans l’immobilier en 2018 ?

Toute personne qui souhaite investir dans l’immobilier peut choisir entre différentes défiscalisations immobilières 2018. Les investisseurs ont le choix entre la loi Pinel, la loi Malraux, le SCPI fiscaux… pour bénéficier d’une réduction d’impôt. Découvrez les nombreuses façons de défiscaliser dans l’immobilier en 2018.

La loi Pinel 2018

Une loi qui a connu plus de succès en 2017. La popularité de la loi Pinel devrait se poursuivre en 2018. Le fonctionnement de la loi Pinel en matière de défiscalisation immobilière 2018 est simple. Un dispositif qui permet de bénéficier d’une déduction d’impôt pour une durée de location de 6 ans minimum. Une durée qui peut être prolongée de 9 à 12 ans. La nouvelle loi de défiscalisation permet de profiter au maximum d’une réduction d’impôts jusqu’à 63 000 € pour une durée de 12 ans. Le montant du loyer est plafonné selon la zone géographique. Il faut respecter le délai de mise en location pour profiter pleinement de la réduction fiscale.

La loi Malraux

La réduction d’impôt permet de rentabiliser comme il faut la mise en location d’un bien nouvellement acquis. Pour les foyers qui sont fortement imposés, il est plus intéressant de se tourner vers la loi Malraux. Une mesure qui offre une réduction d’impôt de 22 à 33 %. Il faut savoir que la loi Malraux concerne les biens se trouvant dans les quartiers sauvegardés. La déduction est appliquée sur le montant des travaux de restauration. Le plafonnement maximum est de 100 000 € de travaux par an. La localisation du bien immobilier est prise en compte lors du calcul de la part déductible. Après la rénovation, il est nécessaire de louer au moins pendant 9 ans le logement concerné.

La mesure Censi-Bouvard

L’investissement dans les logements destinés pour les personnes âgées dépendant est largement soutenu par la législation. Le dispositif Censi-Bouvard permet de profiter d’une déduction fiscale pour tout investissement dans l’EHPAD. La nouvelle loi de défiscalisation vous donne aussi l’occasion d’investir dans des résidences de tourisme, des résidences de service, etc. La déduction d’impôt avec le dispositif Censi-Bouvard en matière de défiscalisation immobilière 2018 est de 11 % du montant de l’acquisition du bien. La mise en location doit se faire dans un délai de 9 ans minimum.